Les effets négatifs de la technologie sur la santé mentale

Ces dernières années, la technologie a connu un très grand essor avec la création de nombreux gadgets et la venue des réseaux sociaux. Dans l'ensemble, cela est une bonne chose vu qu'elle intervient dans l'apprentissage et qu'avec l'arrivée du covid-19, elle a été d'un grand secours pour la continuité de l'enseignement. Malgré les nombreux atouts que nous offre l'émergence de la technologie, elle peut également être la source de sérieux problèmes mentaux, particulièrement chez les jeunes. Des études ont effectivement établi un lien entre l'utilisation des médias sociaux et l'augmentation des états dépressifs, d'anxiété et de stress. Aujourd'hui la majorité des jeunes sont "accros" aux écrans. Ils passent en moyenne 12 heures par jour sur leur écran alors que 5 heures d'écran sont recommandées par jour pour un adulte. Cette utilisation excessive des écrans est nocive pour la santé mentale car elle peut causer du stress et de l'anxiété. Elle est également une des causes de l'insomnie qui induit des difficultés à se concentrer, à réfléchir et potentiellement rendre difficile les relations sociales. De façon générale, les personnes qui ont un tissu social serré sont en meilleure santé. Les risques de dépression ou de démence sont plus faibles chez les personnes qui entretiennent de bonnes relations sociales. De ce fait, une utilisation excessive des écrans peut conduire à une vie de solitude et d'exclusion qui peut, comme mentionné plus haut, être la source des troubles relationnelles. Avec la venue des réseaux sociaux, on connaît une émergence exponentielle du cyber harcèlement. Cela se manifeste par la diffusion de photos ou de rumeurs, de messages violents et autres, dont sont victimes particulièrement les jeunes femmes. Le cyber harcèlement engendre un sentiment de détresse, une perte de confiance en soi, du stress post-traumatique et peut conduire à la dépression avec des risques de passage à l'acte suicidaire. Des milliers de jeunes femmes en sont aujourd'hui victimes et sont dans le besoin d'une assistance psychologique. De nombreuses jeunes femmes Noires sont également victimes de cyber harcèlement, tout simplement à cause de leur couleur de peau. Cet harcèlement qui commence à l'école se poursuit le plus souvent via les réseaux sociaux. Ce type de harcèlement est un véritable fléau aujourd'hui et est à l'origine de nombreux suicides. Un autre phénomène qui connaît une augmentation exponentielle sur les réseaux est celui des "influenceurs". De nombreuses personnes à travers leurs comptes sur les réseaux partagent leurs vies au quotidien, ce qui semble être un acte inoffensif. Cependant, être spectateur des vacances de l'un, des événements branchés de l'autre peut conduire l'internaute à trouver sa vie ennuyante. Elle se retrouve à se comparer aux autres, menant à un sentiment de frustration et peut-être à une sensation d'exclusion. C'est un phénomène qui touche le plus souvent les jeunes femmes, particulièrement celles qui sont dans le besoin de se comparer ou d'obtenir l'approbation de son entourage. La jeune personne peut même développer un complexe d'infériorité et faire une dépression. En conclusion, le véritable problème réside dans la manière dont les jeunes utilisent la technologie. Si vous vous demandez pourquoi ce qui est supposé vous rendre heureux, vous rend triste maintenant, peut-être que c'est le moment de prendre une pause. Votre santé mentale vous remerciera.

40 views0 comments

Recent Posts

See All